Accueil du site > Personnel > Anciens de l’équipe > Marguerite d’Olce

Marguerite d’Olce

PhD Marguerite d’Olce
Post-doc
Earth Science Department, IDES
bat. 509, University of Paris-Sud, CNRS
91405 Orsay, France
marguerite.dolce@u-psud.fr

key words : experimental modelling, fluid mecanics, permafrost,

Marguerite d’Olce

PDF - 18 ko
CV en français

Post-doc

tel : (+33) 1 69 15 63 47

mail : marguerite.dolceATu-psud.fr

Recherche

2008-2009 Post-doctorat au laboratoire IDES :

Simulation expérimentale de l’érosion thermique des îles fluviales en milieu froid au laboratoire IDES

Une approche expérimentale de l’érosion des îles (à l’intérieur des fleuves) sont réalisées en chambre froide. Ces expériences visent notamment à comprendre l’érosion que subissent les îles (constituées de sable et de glace) dans le cas du fleuve Lena en Sibérie. Au printemps, lors de la débâcle, les îles subissent une importante érosion thermique et mécanique. Les îles prennent ainsi progressivement une forme semblable à la courbe de lemniscate, forme qui minimise les forces de trainée dans l’écoulement. Ces formes d’îles peuvent aussi être observées dans les chenaux martiens et sont ainsi les témoins d’un écoulement passé. En simulant l’érosion de ces îles, par des expériences de plus petite échelle dans un canal hydraulique en chambre froide, on cherche à connaître le mécanisme de cette érosion et l’écoulement qui y est associé. On détermine quelles sont les caractéristiques de l’écoulement fluvial (nombre de Reynolds, hauteur d’eau, température etc…) et de l’île (proportion en sable et en glace, forme initiale etc...) qui influent le plus sur l’évolution géométrique des îles et l’intensité de leurs érosions et si, de la forme de ces îles, on peut remonter aux caractéristiques de l’écoulement qui les a formées. Les expériences sont filmées et un traitement des images a été développé afin de mesurer l’érosion des îles et l’évolution des dépôts en résultant. Ces résultats seront comparés à des modèles d’érosion thermique et mécanique. Il seront aussi comparés à des mesures effectuées sur la Lena, ils pourront ainsi prédire l’effet du réchauffement climatique sur son évolution. Ils pourront aussi aider à comprendre quel type d’écoulement a formé les chenaux martiens.

2008-2009 Thèse au laboratoire Fluides Automatique et Systèmes Thermiques (FAST, Orsay)

Simulation expérimentale de l’érosion thermique des îles fluviales en milieu froid au laboratoire IDES

Directeur : Dominique Salin

Thèse téléchargeable sur le serveur Tel, cliquez ici

Cette thèse expérimentale concerne les instabilités de cisaillement dans l’écoulement concentrique à co-courant de deux fluides miscibles en tube. Les deux fluides sont de même masse volumique mais le fluide à la paroi a une viscosité supérieure à celle du fluide de coeur. Deux paramètres de contrôle sont utilisés, le nombre de Reynolds et le rayon du fluide de coeur. Nous avons toujours obtenu un écoulement instable et deux motifs d’instabilités ont été observés : perles et champignons. Nous avons établi le diagramme d’existence de ces motifs dans le plan des paramètres de contrôle. Pour les motifs de la forme de champignons et pour certaines valeurs de paramètres de contrôle, les instabilités apparaissent très près de l’injection et montre une largeur de spectre fine. Ce comportement pourrait être la signature d’une transition entre des instabilités convectives et des instabilités absolues. Nous avons essayé de caractériser l’état absolu ou convectif du système par des mesures expérimentales, notamment par des expériences de forçage. Nous avons comparé nos résultats à des simulations numériques qui s’accordent en partie à nos résultats expérimentaux, et à une analyse de stabilité linéaire aux grandes longueurs d’onde.

2004 : Stage de DEA au laboratoire Physique et Mécanique des Milieux Hétérogènes de l’ESPCI

Méandrage en cellule de Hele-Shaw

Etude du méandrage d’une solution de tensioactifs dans une cellule de Hele-Shaw

Publications

Convective/absolute instability in miscible core—annular flow. Part 1. Experiments, M. d’Olce, J. Martin, N.Rakotomalala, D. Salin, and L. Talon, Journal of Fluid Mechanics, 618 , 305 – 322, 2009

Pearl and mushroom instability patterns in two miscible fluids core annular flows, M. d’Olce, J. Martin, N.Rakotomalala, D. Salin, and L. Talon, Physics of Fluids, 20 :Issue 2, 2008

Communications

Communications orales

Instability patterns in a miscible core annular flow, M. d’Olce, J. Martin, N.Rakotomalala, D. Salin, and L. Talon, APS 59th Annual Meeting of the Division of Fluid Dynamics, GD7 Tampa, Etats-Unis – novembre 2006

Visualisation d’instabilités interfaciales dans l’écoulement concentrique de deux fluides miscibles, M. d’Olce, J. Martin, N.Rakotomalala, D. Salin, and L. Talon, JMC 10 Minicolloque Dynamique spatio-temporelle des motifs dans les milieux complexes Toulouse - Août 2006

Visualisation d’instabilités interfaciales dans l’écoulement concentrique de deux fluides miscibles, M. d’Olce, J. Martin, N.Rakotomalala, D. Salin, and L. Talon, Journée du Plateau – Orsay, novembre 2005

Instabilités interfaciales entre deux fluides miscibles en écoulement concentrique, M. d’Olce, J. Martin, N.Rakotomalala, D. Salin, and L. Talon, Journée des doctorants du FAST – Orsay, juin 2006

Posters

Threads of Miscible Pearls, M. d’Olce, J. Martin, N.Rakotomalala, D. Salin, and L. Talon, Gallery of Fluids Motion - APS 59th Annual Meeting of the Division of Fluid Dynamics Tampa, Etats-Unis – novembre 2006

Visualisation d’instabilités interfaciales dans l’écoulement de deux fluides miscibles : perles et champignons, M.d’Olce, J.Martin, N.Rakotomalala, D.Salin, L.Talon, Colloque Alain Bouyssy 2005, Orsay – Février 2006

Formation

15 avril 2008 Doctorat de physique à Paris VI mention Très Honorable

2004 DEA de physique des liquides à Paris VII

2003 Maîtrise de physique option mécanique et phénomènes de transports (mention A.B) à Paris VII

2000 Deug Sciences de la matière option physique – prépa ENSI à Paris XI

1998 Baccalauréat Scientifique





IDES Université Paris-Sud 11 CNRS Faculté des Sciences
RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP