La photothèque planétaire d'orsay Regional Planetary Image Facilities
Accueil du site > Grand public > Les planètes vues par Galilée

Les planètes vues par Galilée

Il y a exactement quatre-cent ans, Galilée observait pour la première fois les planètes avec sa lunette astronomique, bouleversant l’idée que l’on se faisait du Système Solaire à l’époque.

Galilée réalisait lui-même ses instruments d’observation et certains d’entre eux sont parvenus jusqu’à nous.

(c) Istituto e Museo di Storia della Scienza di Firenze Nous ne pouvons pas savoir avec quelle lunette il a observé Jupiter et Saturne en 1610, mais elle devait ressembler à celle représentée ci-contre et conservée à l’Institut et Musée d’Histoire de la Science de Florence : un objectif de 37mm de diamètre, mais dont l’ouverture est réduite aux 15mm centraux afin de limiter les aberrations optiques.

Comment Galilée voyait-il les planètes à travers sa lunette astronomique ? Grâce aux simulations d’images par ordinateur nous avons essayé de comprendre l’émerveillement du premier observateur du ciel de l’époque moderne.

Nous avons d’abord remonté le temps grâce au logiciel Celestia, pour revenir à la configuration du ciel et des planètes que Galilée pouvait observer . Ensuite, nous avons simulé au moyen de MATLAB la modification de l’image due au passage des ondes lumineuses à travers l’atmosphère et l’optique de la lunette.

Université Paris-Sud 11 Faculté des Sciences GEOPS CNRS
RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP